Simon Ernst

Photos, lieux et récits de mes sorties nature

Category: Description des sites naturels (page 1 of 2)

Les différents sites naturels que j’ai pu visiter ou que je parcours régulièrement.

Site ornithologique des cinq tailles

Le site ornithologique des cinq tailles est un espace naturel sensible du département du Nord. Situé sur la commune de Thumeries, il s’agit d’un très bel écrin de nature aux portes de la métropole lilloise.

 

Ce site comporte une zone forestière agrémentée de mares et de zones ouvertes, et surtout plusieurs bassins. Ces bassins ont été créés pour recueillir les eaux de lavage de l’usine de sucre de betterave Begin. La nature a petit à petit colonisé les bassins, dont les eaux sont très riches. Lors de la fermeture de l’usine, le conseil général du Nord a racheter le site pour créer le site que l’on connaît aujourd’hui.

DSCN9967_phatch

Le site a ensuite été aménagé pour l’accueil du public. Plusieurs sentiers ont été créer, ainsi que 4 observatoires accessibles au public, le tout agrémenté de beaucoup de panneaux sur différents thèmes.

Tout est entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite.

Aujourd’hui, il est devenu l’un des sites les plus importants pour la reproduction d’une espèce emblématique des zones humides : le grèbe à cou noir.

 

Plus d’info : http://www.site-ornithologique-des-cinq-tailles.com/

Les argilières de Ploegsteert

La Réserve Naturelle Ornithologique de Ploegsteert (RNOP) se trouve dans les Flandres Belge, à proximité de la frontière française.

Suite à l’extraction de l’argile pour la fabrication de brique, qui continue de nos jours, de grands bassins se sont créés et se sont remplis d’eau. Différents milieux se sont créés, notamment de grandes roselières, des étangs et des vasières.

 

Ce site, classé Natura 2000, est très intéressant pour l’observation des oiseaux et des odonates (libellules et demoiselles). Ce site attire donc beaucoup d’ornithologue et de photographe, et c’est normal. En effet le site accueille beaucoup d’espèces emblématiques et superbes qui font rêver beaucoup de passionnés.

À chaque  saison ces espèces, mais il y en a toujours à observer sur ce site.

DSCN9901

Étant situé sur la vallée de la lys, le site fait partie d’un grand complexe de zones humides, favorisant le déplacement et la migration de bon nombre d’espèces.

D’autres sites intéressants se trouvent à proximité, comme les prés du Hem et la station de lagunage de Deûlemont.

 

Un parking a récemment été aménagé pour faciliter l’accès au site.

Les Ardennes

J’ai fait mes deux ans de formation au BTS Gestion et protection de la Nature à proximité de Charleville-Mézières. Cela m’a permis de découvrir une partie des sites naturels du nord des Ardennes.

 

Les Ardennes sont connues pour leurs grandes forêts, qui abritent la plus importante population de cigogne noire de France.

Les zones humides y sont aussi nombreuses et sont présentes sous beaucoup de formes différentes, ballastières, lac de montagne, tourbières, ruisseau rapide…

 

Les Ardennes sont situées au croisement de deux climats. Des espèces surprenantes s’y observent par endroit, résultant des restes de l’époque glaciaire ou de colonisation des espèces venant du sud. Ainsi les Ardennes possèdent les seules stations d’orchis des sphaignes de France, il s’agit d’une plante que l’on trouve dans les tourbières acides et qui s’observe jusqu’en Norvège. À l’inverse la petite cigale des montagnes, insecte originaire du sud de la France, se plaît sur les pelouses calcicoles ardennaises.

DSCN9840_phatch

Il y a beaucoup de sites intéressants à voir las bas, voici une liste de ceux que j’ai parcourus le plus souvent :

 

Les ballastières des Ayvelles : Plusieurs étangs de différentes surfaces se côtoient le long de la Meuse et forme un site idéal pour les oiseaux.

Le lac des vieilles Forges : Un grand lac de montagne qui accueille en période de migration et d’hivernage des espèces d’oiseaux peu communes.

Les forets d’Hargnies et Monthermé : Il s’agit d’un complexe de forêts assez important et qui est très intéressant pour la période du brame du cerf.

La vallée de la Semois : cette rivière transfrontalière avec la Belgique offre des paysages magnifiques et peut permettre de croiser le cincle plongeur.

Les prairies humides de la vallée de l’Aisne : Ces différentes prairies humides accueillent notamment la nidification d’une espèce surprenante, le courlis cendré.

La tourbière du Gué d’Hossus : Une réserve naturelle nationale ou l’on peut observer la biodiversité typique des tourbières, et notamment une plante carnivore typique, le rossolis à feuille ronde.

DSCN0355_phatch

Pour plus d’info sur la nature ardennaise :

http://renard-asso.org/

http://www.parc-naturel-ardennes.fr/

 

Les Marais de la Marque

Les marais de la Marque sont trois marais situés sur les communes de Péronne en Mélantois, Templeuve et Fretin dans le Nord. Ces marais sont reliés entre eux par la Marque, une rivière canalisée.

La gestion de ces marais est partagée entre L’Espace Naturel Lille métropole et les espaces naturels sensibles du Nord.

 

Il s’agit de site très intéressant sur le point de vue ornithologique, et ce en chaque saison. Les différents étangs, vasières et roselières permettent d’accueillir une grande partie des oiseaux inféodés aux zones humides. Quelques oiseaux rares viennent parfois y stationner quelque temps comme l’Harelde Boréale, un canard plongeur nordique.

DSCN9593_phatch

Tous ces sites sont aménagés pour le public, et adaptés aux personnes à mobilités réduites. Les sentiers sont agrémentés de platelage surélevé, d’observatoire ainsi que de panneaux d’informations.

 

Pour ceux qui aiment le vélo, une piste existe le long de la marque et permet d’aller jusqu’au lac du héron à Villeneuve-d’Ascq.

 

Pour plus d’info : https://lenord.fr/jcms/preprd1_145460/les-marais-de-la-marque

 

La ferme des Aubes

La ferme des Aubes est un gîte situé au cœur de la Drôme, près de Crest. Le gîte est en pleine nature, entre forêt basse et pelouses calcaires, entretenues par les moutons du propriétaire.

Plusieurs parcours de randonnées partent du gîte, ce qui donne accès à de vastes espaces naturels pour qui aime marcher.

vautour 2_phatch

Et si l’on a le courage de prendre la voiture, bien des sites magnifiques sont accessibles en moins d’une heure, le cirque d’Archiane et ses bouquetins, la réserve naturelle des Ramières du Val de Drôme et ses castors, les falaises de Rémuzat et sa colonie de vautours…

 

Voilà plusieurs années que j’y passe mes étés, et je ne m’en lasse pas.

Des espèces magnifiques s’observent à proximité directe du gîte : Guêpier d’Europe, Fauvette passerinette, Circaète Jean le Blanc, Engoulevent d’Europe, Alyte accoucheur, Lucane Cerf-volant…DSCN0068_phatch

Plus de 60 espèces d’oiseaux, 6 de reptiles et amphibien, et encore plus d’insectes !

 

Bref, un petit paradis sur terre…

 

Pour découvrir le gîte : http://www.gite-des-aubes.com/?Patrimoine-d-aujourd-hui-et-de&lang=fr

 

 

Older posts

© 2017 Simon Ernst

Theme by Anders NorenUp ↑